COLLINES DU CENTRE

au coeur du poumon vert

  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide

C’est parti pour une randonnée urbaine de 14 kilomètres, résolument sportive, au cœur du poumon vert de Marseille. Juste à la périphérie de l’hyper-centre, à la fois près de tout et loin de l’effervescence des boulevards, je vous guide à travers ces collines en ville qui nous offrent un espace de respiration propice au sport, des points de vue à couper le souffle, et un voyage à travers la passionnante histoire de Marseille.

Nous allons visiter des quartiers méconnus mais merveilleux, difficiles d’accès autrement qu’à pieds et préservés du gigantisme urbain. Ils comptent autant d’arbres que d’immeubles et abritent de nombreuses maisons de maitre et petits châteaux signant toute la splendeur et la richesse architecturale des 19ème et 20ème siècles.

Nous faisons du sport pour mieux contempler la ville. Les nombreux passages et escaliers à monter et descendre nous font surfer sur Marseille au rythme de ses vallons, buttes et collines, nous font plonger au cœur de petits noyaux villageois et anciens ports de pêcheurs, puis remonter sur les crêtes pour profiter de vues exceptionnelles.

Une initiation à la richesse des formes urbaines de Marseille, à son histoire et à sa géographie, en dehors des sentiers battus, au cours d’un moment privilégié.

14 kilomètres en 3h30, sport intensif

De 1 à 6 personnes maximum

2 départs / jour, matin et après midi, de la place Castellane

En français ou en anglais, jamais mélangés

34 euros par personne ;
15 euros pour les -18 ans

Remboursement 10 jours avant la date ou jour J en cas de force majeure


Réservez via notre billetterie
ci-dessous

Laissez votre commentaire sur cette rando

et lisez ceux des autres randonneurs

Marseille comme vous la verrez rarement.

5,0 rating
28 juin 2020

Pourtant marseillais de longue date, grâce à Olivier, nous avons, mes enfants et moi découvert ou redécouvert des endroits magnifiques. Évidemment les plus beaux panoramas se méritent, la randonnée est sportive.

Thomas